Interventions

Thrombolyse veineuse profonde et thrombectomie pharmaco-mécanique


La thrombectomie est un traitement des thromboses veineuses profondes à réserver pour la phase aigüe (c'est à dire dans les 2 premières semaines après le début des symptômes). Il sera proposé en cas d’atteinte de l’axe ilio cave et fémoral. Son but étant de détruire complètement le caillot dans les veines atteintes dans le but de réduire le syndrome post-phlébitique (SPT). Une réduction > 50% de la taille du caillot permet une diminution de 50% de la taille du SPT.

  • thrombectomie chirurgicale : par abord de la veine fémorale commune afin de retirer manuellement le caillot situé dans la jambe et par une sonde à ballonnet de fogarty pour celui se trouvant dans les veines abdominales (veine cave et iliaque).
  • thrombolyse locale dirigée par cathéter : consiste en l’infusion d’un traitement thrombolytique à l’aide d’un cathéter mise en place directement dans le caillot. Les limites de ce traitement sont la durée (1à 3 jours) et le taux de complications hémorragiques.
  • thrombectomie combinée : on parle de thrombectomie pharmaco-mécanique qui est réalisée à l’aide d’un cathéter qui fragmente le caillot et qui dans le même temps injecte un produit qui lyse (faire fondre) le caillot. Cette thrombolyse se fait par voie percutanée.C’est la méthode de choix des traitements endovasculaires.

Quelque soit la technique si une lésion anatomique sur les gros vaisseaux est mis en évidence par la radiologie, elle sera traitée dans le même temps par un stent (ressort).