Pathologies

Varicocèle


La varicocèle est une dilatation variqueuse des veines (varices) du cordon spermatique (situées dans les bourses, au dessus et autour de chaque testicule). Environ 10 % des hommes ont des varicocèles. Le côté gauche est le plus souvent atteint. Cette dilatation est la conséquence d'un mauvais fonctionnement de valves situées dans les veines. Le sang ne parvient plus à remonter le long des veines pour rejoindre les veines plus importantes (veine rénale gauche et veine cave inférieure).

La varicocèle peut ne donner aucun symptôme ou entrainer une sensation de lourdeur (surtout en fin de journée et par temps chaud), mais aussi des douleurs, une augmentation de taille du testicule ou des problèmes de stérilité. Le plus souvent, c'est lors du bilan d'une infertilité (difficultés de procréation), que la varicocèle est découverte. Parmi les couples stériles, l'incidence des varicocèles s'élève à 30-40% et les études sur la fertilité montrent qu'après correction, un tiers des couples peuvent concevoir.

DIAGNOSTIC

L’examen clinique associée à une échographie rénale et testiculaire permet de confirmer le diagnostic.

Varicocèle

TRAITEMENTS

Seules les varicocèles très symptomatiques ou celles découvertes lors du bilan d’infertilité sont traitées.

Le traitement chirurgical repose sur différentes techniques :

  • Endovasculaire (technique non invasive) : de première intention. Elle permet d’exclure la varicocèle par l’utilisation d’agent sclérosant ou de coils métalliques mis en place dans la veine spermatique interne. Le succès technique est d'environ 95%. La disparition de la varicocèle à 3 mois est obtenue dans 98 % des cas.
  • Chirurgicale : Par une petite ouverture de la paroi abdominale, le chirurgien va lier les veines refluentes.